Hososhima

Dans la partie orientale du Japon s’ouvre le pittoresque port de Hososhima, dans une zone ancrée dans des traditions séculaires.

À Hososhima, les femmes utilisent encore les ombrelles en papier traditionnels pour se protéger du soleil et de la chaleur. Cette sensation d’être dans une estampe japonaise est tout simplement exquise. Le port est idéalement situé pour des excursions à terre, et permet de rejoindre certaines des plus belles régions du Japon, à la fois en termes d’histoire et de nature : par exemple, la cascade naturelle de Minainotaki ou la vallée de cerisiers dans le parc de Shiroyama, où se trouvent également les ruines du château de Nobeoka, un fort construit en 1603 dont les murs d’enceinte ont été surnommés « les assassines des mille envahisseurs ». Vous pourrez également découvrir la sérénité spirituelle de cette terre en visitant le sanctuaire Omi, lieu sacré connu au Japon, où la dévotion des pèlerins est assez fascinante.

Les incontournables : 

• Le sanctuaire d’Ômi-jingû

• Les ruines de Nobeoka

• La cascade Minainotaki