Nice est la perle de la merveilleuse Côte d'Azur, nommée ainsi au dernier siècle en raison de la couleur du ciel et de la mer. Située dans le Sud de la France et entourée de plusieurs collines, elle est établie sur les bords de la mer Méditerranée, le long de la baie des Anges et à l'embouchure du Paillon. 

Très dynamique, animée et riche d'événements culturels, cette ville combine une atmosphère italienne et une architecture splendide qui attire chaque année un grand nombre de touristes. 

Entre modernité et Belle Epoque, Nice est également une ville d'arts et de culture et, en effet, après Paris c'est la ville qui compte le plus de musées : parmi les plus connues il y a le musée Matisse, le musée de l'archéologie de Nice et le musée des beaux-arts. 

Un des incontournables est sans doute la légendaire Promenade des Anglais, toujours impeccablement fleurie, avec d'un côté, les nombreuses plages et de l'autre les luxueux hôtels dont le fameux palace Négresco ; l'hôtel le plus célèbre de la Côte, fréquenté par rois et princes, est reconnaissable à sa coupole rouge typique. 

En outre, fiers de leur passé d'indépendance, les Niçois ont leur propre langage (le Nissart) et une cuisine typique aux saveurs relevées, à l'image de leur célèbre carnaval, qui exalte les parfums et les produits méditerranéens tels que l'huile d'olive, les olives et les tomates. Vous ne devez pas manquer d'essayer la socca, à base de farine de pois chiches, la pissaladière, à base d'oignons, la salade niçoise et la soupe au pistou : 

Le Vieux Nice

Dans le Vieux Nice règne une atmosphère médiévale. À cette époque-là, Nice participe aux nombreuses guerres italiennes et à l’histoire de l’Italie, s’alliant avec Pise contre Gênes et se plaçant sous la protection de la Savoie. Revivez l’histoire de Nice avec une visite à pied (ce quartier est accessible seulement à pied !) accompagnés par un guide touristique qui vous fera connaître en détail la ville médiévale, à l’explosion des couleurs vives, spécialement le rouge et le jaune et à la découverte des parfums de la nourriture et des épices.

Promenez-vous dans ses ruelles étroites et vous pourrez trouver des magasins typiques de toutes sortes : spécialités niçoises, charcuteries, boucheries, mais aussi restaurants-bars et glaciers.

La cathédrale Saint-Nicolas

La Cathédrale orthodoxe russe de Saint-Nicolas à Nice, un des monuments historiques de la France, est la plus ancienne des églises russes en Europe occidentale et attire de nombreux visiteurs chaque année. Elle date de 1859, édifiée sur ordre du tsar Alexandre II de Russie, à côté de l’endroit où son fils Nicolas, mourut d’une méningite. Mais pourquoi une cathédrale russe se trouve à Nice ? Durant la seconde moitié du XIXe siècle, la Côte d’Azur, et particulièrement Nice, devint un lieu de séjour régulier de la famille impériale de Russie, jusqu’à abriter en permanence une importante colonie russe. Et voilà la raison.

Villa Masséna

Considéré par beaucoup le cœur de Nice, c'est un endroit presque complètement zone piétonne. Cette place a été construite en 1840 et a connu des profondes rénovations en 2007, lorsqu'un grand nombre d'oeuvres de différents types ont été posées : les sept statues de l'artiste espagnol Jaume Plensa, intitulées « Conversations à Nice» qui sont la représentation artistique des sept continents. 

Situé dans la place, il y a la Fontaine du Soleil avec une belle statue dans le centre représentant Apollo. 

Si d'un côté elle est entourée par les collines, de l'autre elle est ornée par d'élégants palais rouges. 

Le musée de Marc Chagall

Le musée contient la plus grande collection existante de Marc Chagall avec des œuvres dédiées au thème biblique, de l’Ancien Testament, l'un des thèmes les plus développés par le peintre. Bien que ses œuvres soient empreintes de spiritualité et mysticisme, avec ses couleurs vives et ses personnages aux traits très particuliers, elles sont aussi pleines d'histoire, de poésie et d'amour. 

Le musée a été inauguré en 1973 alors que Chagall était encore en vie et il est situé dans un agréable jardin planté d’oliviers et de pins.

Le musée de l'Archéologie

Inauguré en 1989, ce musée contient des collections qui couvrent les âges des métaux, l'antiquité et qui se développent jusqu'au haut Moyen Âge. Elles concernent la vie de Cemenelum et de la province des Alpes Maritimae. À l’époque romaine, Nice a pour rival la ville de Cemenelum, jusqu’à l’époque des invasions lombards. Les ruines de cette ville sont encore visibles à Cimiez, l’un des quartiers de Nice.

Statues, stèles, sarcophages, statuettes, vases, vaisselle, bijoux, flacons à parfum, épingles, monnaies, fragments de mobilier et autres objets permettent d'évoquer la vie quotidienne des populations, leur organisation sociale, leur cadre administratif, leur spiritualité.

Le musée de Matisse

Dédié aux œuvres de l'artiste Henri Matisse, ce musée a son siège dans un contexte très agréable, la villa des Arènes, une demeure génoise du XVII siècle qui abrite le musée Matisse depuis 1963. La collection est composée par peintures, dessins, sculptures, gravures, livres illustrés, photographies et objets appartenant au peintre. Il est intéressant de noter comme cette collection présente le développement artistique de Matisse, avec ses progrès et la recherche dans le domaine de la couleur et du graphique, depuis les premières peintures du 1890 aux gouaches découpées.

La Promenade des Anglais

Le bord de mer sur la baie des Anges est appelé « La promenade des Anglais ». Le projet de la construction de l'avenue longeant la mer datant du début du XIXe siècle a été initié par l’aristocratie anglaise qui avait commencé depuis quelque temps à passer les vacances dans cette ville.

Les Anglais ont apprécié les premiers ce coin de la Méditerranée et ont donné naissance au tourisme sur la Côte d'Azur. Cette promenade est de 7 km de long. Les palmiers qui bordent cette superbe Prom - comme les habitants de Nice l'appellent - donnent à la ville un aspect exotique.

Les trois Corniches

Les trois Corniches sont les trois routes reliant Nice à Menton, à la frontière italienne. Elles offrent des points de vue très différents sur le littoral, extrêmement escarpé entre la France et l'Italie.  

La plus ancienne est la Grande Corniche, qui a été construite sous ordre de Napoléon. Elle suit le tracé de la voie romaine « Via Augusta » (qui longeait les côtes de la Ligurie et la Côte d’Azur) et certains passages sont d’origine. Vous vous rappelez du film d’Alfred Hitchcock « La Main au collet »? L’une des scènes les plus mémorables met en scène Grace Kelly et Cary Grant au volant d’un cabriolet bleu lors d’une course poursuite ici, sur les corniches.

À voir dans les environs

Dans les environs de Nice il y a beaucoup de sites intéressants à visiter. Cannes est célèbre pour son Festival du film qui réunit chaque année au mois de mai des vedettes du monde entier. À carnaval à Menton vous pourrez participer à la « La Fête du Citron » avec des chars, des décorations et des sculptures spectaculaires tout en agrumes. En outre, si vous aimez l'art et les peintres, de nombreux artistes ont contribué à rendre célèbre la Côte d’Azur : Picasso à Antibes, Léger à Biot, Cocteau à Villefranche et Renoir à Cagnes-sur-Mer.

Et encore, Nice se trouve très proche de l'illustre principauté de Monaco, pays indépendant où les princes de la dynastie Grimaldi ont leur résidence royale.

À bord d'un bateau Costa à la découverte de Nice

Et donc, qu'attendez-vous ? Réservez une des nombreuses croisières Costa pour vivre un fabuleux voyage sur la mer Méditerranée à la découverte de la splendide et vivante ville de Nice et ses environs. Vous pourrez admirer les merveilleuses couleurs de la fameuse Côte d'Azur, qui vous séduira et vous enchantera avec ses célèbres villes au bord de la mer. Laissez-vous fasciner par sa beauté inégalable ! Il est impossible d'y résister !