Une forêt inscrite au patrimoine de l’Unesco, des falaises parmi les plus hautes au monde, un citoyen célèbre comme Cristiano Ronaldo et un vin de renommée mondiale. Quoi d’autre pour visiter l’île de Madère? 
Madère est connue pour son vin homonyme, mais aussi parce que c’est ici qu’est né Cristiano Ronaldo.

La capitale et son téléphérique

Impossible de négliger la capitale Funchal, la ville où est né et a grandi la star du ballon rond Cristiano Ronaldo et où un musée rend hommage à sa carrière. Considérée comme le cœur battant de l’île, vous y découvrirez des églises, des musées et de nombreux petits coins pittoresques qui méritent une photo. Si vous souhaitez connaître les coutumes des habitants, il vous suffira de faire un tour sur le Mercado dos Lavradores. Et pourquoi ne pas terminer votre journée par un « moment panorama »? Prenez le téléphérique et savourez l’extraordinaire point de vue sur la ville.

Vert nature et détente

Madère est célèbre pour sa forêt endémique de Laurisylve, un trésor bio-culturel que l’Unesco a inscrit au Patrimoine de l’humanité. Sur les 22 000 hectares qui parcourent l’île vous découvrirez une grande biodiversité de faune et de flore, dont certaines espèces rares d’orchidées comme l’orchidée de Serra, unique au monde. Sans oublier d’autres trésors naturels parmi les jardins, les sentiers de randonnée, les torrents à traverser et les gorges pour les passionnés de trekking.

Le promontoire et le vin légendaire

Toujours en matière de panoramas, une de nos excursions vous mènera à Cabo Girão: du haut de ses 580 mètres, il s’agit du plus haut promontoire d’Europe, et le second au monde. Vous pourrez admirer la vaste étendue bleue de l’océan Atlantique et un petit bout de terre au pied de la falaise qui, étonnamment, est cultivé. Vous poursuivrez votre promenade pour choisir un des nombreux établissements qui proposent une dégustation de Madère, un vin doux qui a rendu l’île célèbre dans le monde entier. Il paraîtrait même que c’est celui qui a été choisi pour saluer l’indépendance américaine le 4 juillet 1776.

Nature, détente, culture et anecdotes: Madère mérite un toast à porter ensemble.