L’Italie ne cesse jamais de surprendre et d’émouvoir, il suffit de regarder ses trésors d’un œil neuf. Voilà l’esprit commun à Francesca Galasso et Massimo Condello, qui nous parlent de leur destination préférée et des spécialités culinaires de l’itinéraire du Costa Smeralda.
Le Golfe des Poètes et la « farinata », la Naples souterraine et les « taralli »: l’itinéraire du Costa Smeralda est riche en surprises.

La Spezia, les Cinque Terre et le Golfe des Poètes

Massimo Condello n’hésite pas un instant. « Je viens de Reggio Calabria et je connais bien le sud, le charme de Messine, la beauté de Taormina, mais si je devais suggérer un port, je choisirai La Spezia. J’ai été fasciné par la beauté de Porto Venere, des Cinque Terre, des couleurs et de l’atmosphère qui y régnait. Le jour de l’excursion, il y avait en pus un très beau soleil, et c’était un plaisir de regarder les maisons colorées et d’admirer le panorama. Je me souviens aussi du point de vue sur le Golfe des Poètes, qui a inspiré tant d’artistes et écrivains, à commencer par Byron. Et puis, La Spezia est une escale parfaite pour faire une excursion jusqu’à Florence, l’une de mes prochaines destinations ».

La farinata et le pesto

Le voyage est une découverte permanente, même en saveurs et traditions. Notre membre du club reconnaît qu’il n’avait jamais goûté à la farinata. « Je ne connaissais pas ce plat, simple et authentique, à base de farine de pois chiches, il m’a conquis. C’est sans doute banal, mais le pesto aussi fait partie de mes plats préférés ».

Naples souterraine, la Chartreuse Saint-Martin et Pompéi à redécouvrir

Francesca Galasso en revanche vote pour Naples. « L’émotion que l’on éprouve à débarquer en plein centre ville est sans pareille. J’aime les destinations culturelles et riches en évocations. Naples offre de nombreux sites d’intérêt et de charme, avec la Naples souterraine, la Chartreuse Saint-Martin et ses anciennes crèches, et le Musée national. Et pour un peu de détente, il est possible de faire une promenade dans les rues commerciales. Sans oublier Pompéi, un site archéologique qui ne cesse de surprendre, grâce aux toutes dernières découvertes. Notre regard sur les choses change tout le temps ».

Les taralli spéciaux

En ce qui concerne le choix gastronomique, la croisiériste passionnée laisse un instant de côté les sfogliatelle et les babas, pour choisir un petit bijou napolitain: les taralli « sugna e pepe », dont la particularité est de marier la saveur douce des amandes au piquant du poivre. « Habituellement, j’aime les accompagner d’une bière glacée. En croisière, j’attribue à chaque endroit un plat particulier, qui m’a marquée ».

L’Italie du Costa Smeralda sera encore « meilleure et plus belle »: préparez-vous à la vivre d’un œil neuf.