Les Everglades sont l’une des plus grandes régions subtropicales du monde. En raison de leur beauté sauvage, des espèces végétales uniques ainsi que des nombreux animaux exotiques qui y vivent, les Everglades ont été déclarés patrimoine mondial de l’humanité, réserve de biosphère et zone humide d’intérêt international. Effectivement, il s'agit de l’un des écosystèmes les plus diversifiés des États-Unis, qui s'étend sur une superficie de plus de 607028 hectares, où des espèces rares et menacées d’extinction, comme le lamantin, l’alligator et la panthère de Floride, ont trouvé refuge.

Les Everglades sont l'un des fleuves les plus grands et les plus lents des États-Unis; son nom, d'ailleurs n'est pas par hasard et signifie «rivière en herbe». Lors d'une excursion à bord d'un hydroglisseur, vous pouvez parcourir les marais et les marécages recouverts d’herbe longue et mince, qui se balance dans le vent comme pour vouloir vous saluer, à travers une végétation riche et luxuriante, composée par une flore très rare et précieuse. En descendant les nombreuses rivières et les différents ruisseaux, vous pourrez croiser une grande variété des paysages étonnants.

Dans cet article nous allons essayer de découvrir l’histoire de ce parc et de ses hétérogènes écosystèmes qui se cachent dans ce milieu singulier et sensationnel. Voici une liste des possibles excursions et des points forts :

Le tour des mangroves

Pour découvrir au mieux cet écosystème d’exception, le tour des mangroves est certainement l'une des expériences les plus appréciées par les visiteurs de ce parc.  

Vous aurez la sensation de glisser paisiblement sur l'eau dans le calme et le silence le plus complet, en observant la nature, les couleurs, la paix.

Dans les dédales de la mangrove, les embarcations qui vous accompagneront tout au long des petits ruisseaux, sont conçues pour vous permettre de vous déplacer rapidement au cœur des marais sans nuire aux espèces végétales et animales qui y vivent. Le bateau va ralentir pour serpenter sous des tunnels de mangrove où des poissons sympas commenceront à bondir hors de l'eau autour de vous avant d'y replonger. La lumière qui filtre à travers le feuillage des palétuviers donnera un effet magnifique ; vous verrez aussi des oiseaux indigènes et bien sûr quelques alligators. C'est un tour superbe et apaisant.

La ferme aux alligators

Pour voir ces créatures de près, mais de façon sûr, la ferme est un endroit idéal et amusant.

Les alligators américains sont inscrits sur la liste des animaux en danger de disparition et plusieurs mesures concrètes les protègent notamment du braconnage. Dans les années 60, l'espèce devient extrêmement rare à l'état sauvage, tellement que certains spécialistes prédisent même son extinction. Pour repeupler les marais, le gouvernement de Floride suggère une idée plutôt ambigüe mais terriblement efficace: la création de fermes d'élevage dans le but d'assurer la préservation de l'espèce. Il est conseillé de faire votre visite très tôt le matin car les alligators sont apparemment plus actifs. Une fois entré, il faudra juste suivre leur râle puissant pour les voir.

L’Anhinga trail

L'anhinga est un type d’oiseau aquatique trouvé dans les Everglades; l'étymologie du nom suggère une signification terrifiante: anhinga signifie oiseau serpent ou oiseau diable.

Dans ce chemin vous pourrez traverser le Taylor Slough, l’un des rares cours d’eau qui retiennent l’eau toute l’année, ce qui le rend particulièrement attractif pour une grande variété de faune. Il n'est pas rare d'apercevoir hérons, cormorans, aigrettes et bien d’autres oiseaux. Vous pourrez aussi observer les tortues, encore les alligators et bien sûr les canards se dandiner.

En outre, comme la passerelle permet aux visiteurs de se promener parmi la faune, elle rend les animaux et les oiseaux moins effrayés par les humains, permettant une vue plus proche des alligators, anhingas et autres espèces indigènes.

L’exploration de l’Anhinga Trail permet également aux hôtes d’admirer la flore des Everglades, des prairies d’herbe sciée vers la fin du parcours aux pommes de l’étang, un arbre natif qui a des pommes qui attirent la faune, mais pas les humains.

Le parc d'État de John Pennekamp Coral Reef

Le parc d'État de John Pennekamp Coral Reef est situé à Key Largo, tout près des Everglades. Il fut le premier parc marin des États-Unis et il abrite plus de 610 espèces de poissons et une barrière de corail colorée, intacte, qui est la seule vivante de toute l’Amérique continentale.

A la fin des années 1950, tout le monde est devenu conscient des énormes dégâts causés à la faune marine par l'extraction des coquillages, coraux, éponges et d'autres, afin de fournir des souvenirs aux touristes. Grâce aux efforts d'une efficace campagne contre ces désastres écologiques, on arrive à la création d'une réserve permanente. Le nom du parc a changé ensuite en «John Pennekamp Coral Reef State Park» en hommage à l'homme qui s'est battu fermement pour sauver cet endroit.

Entre mangroves et plantes d’eaux, ce parc est sans conteste l’un des plus beaux endroits des Everglades.

Le théâtre de la mer

Ouvert en 1946, le Theater of the Sea, (théâtre de la mer), est l’un des plus anciens parcs d’attractions de Floride et se trouve dans l'archipel d’Islamorada.

Le parc offre des expériences très amusants dans le cadre de l'environnement marin. Sans compter l’expérience unique pour laquelle le plus grand nombre de visiteurs viennent ici, c'est-à-dire, nager avec les dauphins, les otaries, les raies et même les requins, Vous pourrez aussi « dessiner avec les dauphins: à découvrir cet expérience très singulière et plaisante!

Mais il y a d'autres possibilités, comme, par exemple, pratiquer de la plongée en apnée dans un « lagon ».

Enfin, le parc est également entouré de mangrove et de bras de mer, ce qui lui donne un cadre très agréable.

Le parc historique d'État d'Indian Key

Grâce à des fouilles archéologiques, on sait que les Indiens ont vécu dans les Keys pendant plusieurs milliers d’années avant l’arrivée des explorateurs espagnols. En profitant de magnifiques trésors pris des empires maya, inca et aztèque, les espagnoles avaient trouvé un moyen rapide pour rentrer chez eux avec leur cargaisons précieuses. Mais c’était une route dangereuse pour les encombrants navires à voile espagnols en raison des récifs coralliens qui bordent la côte sud de la Floride et de la menace constante d’ouragans. À l’époque, les Indiens qui vivaient dans les Keys devinrent les premiers à profiter des navires naufragés sur les récifs. Au moment de la brève occupation anglaise de la Floride à partir de 1763, cependant, les Indiens avaient disparu des Keys. Les pêcheurs et tortues des Bahamas ont pris leur place, faisant de la «récupération» un mode de vie. Le naufrage s’est avéré être une entreprise si lucrative qu’elle a attiré des pirates qui sont rapidement devenus une menace pour les navires marchands.

Accessible uniquement par bateau, les visiteurs viennent ici pour nager, faire de la plongée sous-marine et du snorkeling.

La plage de Anne's Beach

La plage d’Anne, à Islamorada, a rouvert ses portes en 2019 après avoir été dévastée par l’ouragan Irma il y a deux ans.

La plage porte le nom de l’environnementaliste locale Anne Eaton. Son histoire est remarquable. Enseignante de profession, elle a passé sa vie dans un fauteuil roulant après avoir été paralysée par la polio à l’âge de 24 ans. À 35 ans, elle a épousé un millionnaire de l’Ohio de 74 ans, qui était un ardent défenseur du désarmement nucléaire. Elle est tombée amoureuse des Keys dans les années 1960 et s’est profondément impliquée dans la vie de cet archipel, tant qu'il est fini par devenir sa maison permanente. Elle a activement fait campagne contre le développement excessif des Keys et a aidé à recueillir des fonds pour la préservation de ce tronçon de plage en tant que parc de comté. Quand elle est morte en 1992, on lui a donné son nom.
La plage d’Anne est aussi un endroit populaire pour les véliplanchistes.

Le musée des Everglades

Inauguré en 1927 à titre de blanchisserie commerciale, le bâtiment où aujourd'hui il y a le musée des Everglades est l’une des nombreuses structures historiques qui témoignent encore de l’époque de la ville en tant que centre d’affaires autrefois animé et où le petit village des Everglades servait de premier siège dans le comté.

Les expositions du musée offrent aux visiteurs un regard en profondeur sur plus de 2000 ans d’histoire humaine dans la région et racontent l’histoire des premiers colons aventureux de la «rivière de l’Herbe». Les expositions comprennent aussi la «Storter Collection», qui est un aperçu unique du sud-ouest de la Floride.

A' la découverte d'un paradis naturel avec Costa Croisières

Découvrez le parc des Everglades, un paradis naturel de la beauté à couper le souffle. Son écosystème et sa biodiversité sont consacrés à la protection comme patrimoine mondial de l'humanité. Vous pourrez prendre part aux nombreuses excursions qui sont très bien organisées et renommées avec des guides qui vous accompagneront dans des chemins aventureuses.

Il ne vous reste que partir à la découverte de ce splendide coin de la Terre encore pur et intact. Une croisière avec Costa vous offrira une véritable aventure à travers la zone la plus sauvage des États-Unis, sur la pointe Sud de la Floride.