Pendant votre croisière automnale à bord du Costa Favolosa, vous allez voir un site unique: Cabo da Roca, un cap au Portugal différent de tous les autres. Découvrons-le ensemble.

«Jusqu’au XIVe siècle, le monde connu finissait à Cabo da Roca!»

Parce que c’est «la fin du monde»!

Jusqu’au XIVe siècle, le monde connu finissait à Cabo da Roca! On pensait en effet qu’il n’existait pas d’autres terres au-delà de l’océan. La sensation est restée la même aujourd’hui, celle de se trouver dans un lieu hors du temps: c’est ici que se trouve l’un des plus anciens phares portugais (construit en 1758), un obélisque gravé des coordonnées du site et de la phrase du poète Luís Vaz de Camões "Aqui… Onde a terra se acaba e o mar começa…", ce qui signifie «Ici où la terre se termine et où la mer commence».

Parce que c’est le spectacle de la nature

Le cap de Cabo da Roca et ses falaises de 100 mètres de hauteur sont parcourus de sentiers d’où contempler l’océan. La véritable protagoniste est ici la nature sauvage: le vent transporte le parfum de l’océan, les couleurs et la lumière sont intenses et pures (le phare est visible à 40 km), les vagues se fracassent sur la falaise sous vos pieds. Tout autour, les goélands, les cormorans et les faucons pèlerins pirouettent en volant. Impossible de rester indifférent à une telle beauté.

Parce qu’il s’agit d’une destination de connaisseurs

Même si nous ne sommes qu’à 40 km de Lisbonne, Cabo da Roca n’est pas une destination très fréquentée par le tourisme de masse en automne, une raison de plus pour l’apprécier! Lors d’une excursion en 4x4, vous vivrez une petite «aventure aux confins de l’Europe», et vous admirerez l’un des plus beaux panoramas de votre vie, puis vous passerez une agréable soirée en ville, puisque le navire y fait escale pendant deux jours.

Choisissez la prochaine destination