C’est un rêve de plus de onze mille hectares, entre le golfe de Naples et celui de Salerne, « un balcon merveilleux » qui embrasse 16 communes dans un feu d’artifice de couleurs et saveurs s’inspirant de la tradition méditerranéenne. Amalfi, Sorrento, Vietri sul Mare, Atrani, Positano: ce ne sont que quelques-uns des joyaux que vous pourrez admirer: la Côte Amalfitaine, patrimoine Unesco, est prête à vous séduire de son charme naturel, culturel et gastronomique. Venez la savourer avec nous.
Soleil, limoncello, desserts onctueux et pâtes faites maison: le jaune est la couleur de la Côte Amalfitaine.

Le limoncello et ses légendes

Les citrons sont l’emblème de ce terroir traversé par les cultures en terrasses, ici appelées « jardins ». Ils jouent les premiers rôles sur les céramiques, dans de raffinés savons et d’élégants parfums. Le jaune des citrons illumine pourtant surtout la table, grâce à de nombreuses recettes typiques. Le célèbre limoncello, par exemple. Cette liqueur traditionnelle, connue sous le nom de « Sfusato Amalfitano », compte sur une recette séculaire et une naissance nourrie de nombreuses légendes. Selon certains, elle serait née de l’œuvre de paysans qui voulaient combattre le froid, aux temps des Sarrasins. Pour d’autres, elle viendrait d’un couvent, dans un moment de partage.

Le baba revisité et la « delizia »

Les desserts de la Côte Amalfitaine ont eux aussi un cœur de citron ou de limoncello, à commencer par le baba, un classique de la pâtisserie napolitaine, revisité avec cette liqueur jaune, à la place du rhum traditionnel. Les « sfogliatelle » et les « code d’aragosta » farcies de crème au citron s’ajoutent aux régals réservés aux gourmands. Le fleuron de la tradition amalfitaine reste la populaire « delizia al limone », une délicate génoise couverte de crème. Un dessert qui peut conclure un dîner, mais aussi servir d’en-cas savoureux.

Les entrées décorées et les Scialatielli

Dans cette explosion de saveur, les citrons ont également trouvé leur place dans les raviolis à la ricotta, relevés avec les zestes. Dans tous les cas, les pâtes doivent être rigoureusement pétries à la main: c’est ainsi que naissent les Scialatielli, avec de la farine, du lait, de l’huile, du fromage, du basilic, du sel et du poivre.

Couleur, saveur, histoire et tradition: explorez Sorrento avec nos excursions qui sauront marier l’art et la gastronomie, et découvrez les rues du centre ou bien la cathédrale, ou encore promenez-vous à Amalfi et ses maison blanches, ses falaises plongeant dans la mer. La Côte Amalfitaine est prête à vous offrir un tour unique, long et passionnant où  les traditions méditerranéennes épousent une nature époustouflante et de nombreux sites remarquables.