Amour du voyage, instinct, savoir-faire en communication et en planification: le rôle du Tour Manager comprend toutes ces qualités. Valentina Colombo nous révèle ce que signifie pour elle travailler sur un navire et avec quel esprit elle affrontera sa nouvelle aventure sur le Costa Smeralda.
La poésie et les couleurs des Cinque Terre, les récits de Rome et les trésors de Gênes: la Méditerranée sur le Costa Smeralda offrira bien des surprises.

Le voyage et le navire, ce sont deux pièces importantes de votre vie, n’est-ce pas?

«C’est cela. Depuis toute petite, le voyage, cela signifiait pour moi m’inventer des histoires, rêver et évoluer. Puis j’ai grandi, et ma passion pour les voyages est devenue mon métier: j’ai débuté à bord comme experte en excursions et quand je débarquais et rentrais chez moi, j’avais l’impression que quelque chose me manquait».

Ce n’était donc pour vous pas uniquement un travail.

«Je ne ressentais pas ce que je faisais sur le navire comme une simple routine. Je faisais chaque jour connaissance avec de nouvelles personnes, et j’avais le sentiment d’entrer peu à peu dans une nouvelle famille. Les journées étaient intenses, mais éclairées par des langues nouvelles et des pays nouveaux, qui m’ouvraient une nouvelle perspective. Je me sentais plus riche. Chaque voyage a toujours été pour moi une découverte à partager».

Comment envisagez-vous votre expérience sur le Costa Smeralda?

«Chaque début est pour moi comme un défi, que je suis prête à affronter avec énergie, organisation et même une pincée de créativité. Dans mon travail, le plus important est de communiquer avec les gens.  J’espère notamment que chaque croisiériste pourra trouver dans nos croisières son propre voyage, et qu’il se mettra à rêver».

Quelles sont les merveilles de la Méditerranée à découvrir?

«Les excursions que nous avons organisées et que nous proposons entendent révéler les trésors inconnus, de petits bijoux. Je songe, par exemple, aux Cinque Terre, un patrimoine fascinant de beauté. Avec ses maisons pastel, ses points de vue merveilleux et ses filets de pêcheurs au soleil, il inspire des poètes et des artistes depuis des centaines d’années. Sans oublier Rome, une ville où chaque brique millénaire raconte des histoires différentes, des légendes qui respirent la beauté. Une ville éternelle, mais qui reste en perpétuelle transformation et qui chaque fois sait vous étonner. Et puis, il y a par exemple Gênes, et ses ‟Palazzi dei Rolli”, qui recèlent des détails surprenants. En 2006, 42 édifices ont été inscrits au patrimoine de l’Unesco. Ils sont devenus une référence architecturale, mais ils sont également les témoins de la prospérité de cette ville marchande entre le XVIe et le XVIIe siècle».

1 of 4